mardi 4 mars 2008

N°66 - Une shoah, ce n’est pas LA Shoah – Prière de ne pas confondre


Menahem Macina officie sur le site ouèbe de l’Union des Patrons et des Professionnels juifs de France. Professionnels de quoi, demanderez-vous ? Je vous laisse répondre à la question après avoir lu ce morceau choisi de hasbara (ou de Hasbara ? Va savoir. En tout cas, hasbara = « explication » en hébreu israélien, est un euphémisme pour propagande), qui se passe de tout commentaire.
Propagande/Désinformation
Israël accusé d'"holocauste", suite à une dépêche fautive de Reuters,
T. GrossToujours sur la brèche, et attentive aux attaques contre Israël et le peuple juif, l'écrivaine israélienne Naomi Ragen me communique cette information dont je lui sais gré. (Menahem Macina).
Imprimer Envoyer à un ami
01/03/08
Sur le Media Blog de National Review Online (NRO)
Titre de l'article original : "Reuters mistake triggers Israel “Holocaust” libel", Tom Gross

Traduction française : Menahem Macina.

Une traduction erronée des remarques du Ministre adjoint israélien de la Défense, Matan Vilnai, ce matin, a entraîné une diffamation médiatique internationale contre Israël.
Parmi les principaux médias prompts à sauter sur l'occasion, figurent ceux qui ont déjà été accusés auparavant de tenter délibérément de susciter une agitation antisémite par des reportages fallacieux et incendiaires sur Israël.

C’est le cas de plusieurs médias britanniques, ou publiés en Grande-Bretagne. Par exemple, en ce moment, on peut trouver ces titres sur les sites Web suivants :

Reuters: Israel minister warns Palestinians of “shoah” [Un ministre d'Israël avertit les Palestiniens (qu'ils risquent une) "shoah"]. [Titre modifié en "Israël avertit que Gaza (risque une) 'Shoah'"]
BBC: Israel warns of Gaza ‘holocaust’ [Israël avertit (du risque) d'un 'holocauste' à Gaza].
The Guardian: Israeli minister warns of Palestinian ‘holocaust’ [Un ministre israélien avertit du risque d'un 'holocauste' palestinien].
The Times (de Londres): Israel threatens to unleash ‘holocaust’ in Gaza [Israël menace de déclencher un 'holocauste' dans Gaza].

En fait, Vilnai a dit ce matin, de manière spontanée, sur la Radio israélienne :
« Plus les tirs de roquettes Qassam [sur les civils israéliens] s’intensifient et portent loin, plus grand est le désastre que s’attirent les Palestiniens, parce que nous aurons recours à toute notre puissance pour nous défendre. »
Vilnai a utilisé le mot ‘shoah’ (qui signifie 'désastre'), ce que Reuters a traduit incorrectement par « Holocauste » qui se dit « HaShoah » en hébreu. C’est comme confondre une « maison blanche » avec « La Maison Blanche ».

Étant donné le palmarès violemment anti-israélien (beaucoup diraient antisémite) de quelques-uns des groupes de presse qui ont placardé, en titres énormes et en page d’accueil de leurs sites, ces commentaires mal traduits, on se demande s’ils ont commis cette erreur en toute innocence.


Tom Gross

© National Review Online (NRO) Media Blog

--------------------------------

Notes du traducteur

1. Voici une reproduction à l'échelle, des 4 titres concernés, avec, dans 2 des 4 cas, un cliché 'dramatique', pour corser la sauce.

TimesOnline
Israel threatens to unleash 'holocaust' in Gaza http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/middle_east/article3459144.ece
Israeli soldiers in Gaza: 32 Palestinians have been killed in the last two days
Des soldats israéliens dans Gaza : 32 Palestiniens ont été tués dans les deux derniers jours

BBC

Israel warns of Gaza 'holocaust' [Consultable en cliquant sur le lien vers le cache de Google]
(modifié en) Israel warns of invasion of Gaza http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/7270650.stm
Israel air strikes pounded targets in Gaza for a second night.Les frappes israéliennes on bombardé des cibles dans Gazan pour la seconde nuit consécutive.


Reuters
Israel warns Gaza of "shoah"
http://uk.reuters.com/article/wtMostRead/idUKL2868601720080229?pageNumber=3&virtualBrandChannel=0

Israeli minister warns of Palestinian 'holocaust'
http://www.guardian.co.uk/world/2008/feb/29/israelandthepalestinians1?gusrc=rss&feed=worldnews

2. Cerise (empoisonnée) sur le gâteauUne dépêche de Wafa - PLO News Agency fait état de ce que le Président Mahmoud Abbas a dénoncé samedi un assaut meurtrier contre la bande de Gaza, qui a fait 32 morts, comme "pire qu'un holocauste". Et d'ajouter, visiblement influencé par la fausse traduction dénoncée plus haut :
"Il est déplorable qu'Israël utilise ce mot, banni pendant plus de 60 ans, le mot 'holocauste', et nous demandons que le monde réponde."
En somme, le rêve de tous les antisémites : accuser les Juifs d'holocauste, pour faire oublier, ou au moins relativiser celui qu'ils ont subi. Pour mémoire, l'Holocauste - le vrai - a fait plusieurs millions de morts. Si donc une cinquantaine de morts (même si toute perte de vie humaine est regrettable) dans une opération défensive, est un holocauste, alors, tout est holocauste, ou plus rien ne l'est.
Les activistes palestiniens sont en train de perdre leur âme et leur conscience, en mentant contre toute évidence et en se saoulant de leur haine et de leur frustration. Incapables de vaincre Israël sur le champ de bataille et voulant tout obtenir sans rien concéder en contrepartie, ils entraînent leur peuple dans un désastre (shoah, en hébreu, comme l'a dit le député Matan Vilnai), dont ils mettront longtemps à se relever.
--------------------------------
Mis en ligne le 1er mars 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org
Source : http://www.upjf.org/actualitees-upjf/article-13830-115-2-israel-accuse-holocauste-suite-depeche-fautive-reuters-gross.html

Bonne semaine, quand même !
Que la Force de l’esprit soit avec vous !
...et à mardi prochain !
Enregistrer un commentaire