mardi 5 août 2014

N° 148 - Les 1%

On peut le dire à la Cicéron : « Quousque tandem abutere, Cukiermanne, patientia nostra? »
On peut le dire à la La Fontaine : « Un sigle qui répand la terreur, Sigle que l’enfer en sa fureur Inventa pour punir les crimes du PS, Le CRIF [puisqu'il faut l'appeler par son nom] Capable d'enrichir en un jour la Leumi Bank, Faisait aux Français la guerre. »

On peut le dire à la Che Guevara : « Cette grande humanité a dit Basta ! Basta du CRIF et de sa racaille ».
http://1.bp.blogspot.com/-2QxhF_JVUkU/UvCPWCLe2SI/AAAAAAAABT0/i7SOYtzIO8o/s1600/DSC0129-e1369951041201.jpg
Bref, c’est après la bande à Cukiermann que j’en ai aujourd’hui. Ces gens-là se disent rien moins que le « Conseil représentatif des institutions juives de France »
 Voyons un peu quelles sont ces « institutions » :
A
B

C
D
E
F
H
J
K
L
M
N
O
R
S
U
W
60 « institutions » donc. Combien de bataillons ? Là est toute la question. Le 31 juillet, le CRIF a mobilisé ses « troupes » pour trois manifestations « massives » de soutien à Israël à Paris, Lyon et Marseilles. A Paris, ils étaient 5 000, à Lyon 1 000, à Marseille 1000. En tout donc 7 000. Soit 1% des Juifs de France, qui seraient environ 700 000. « Représentatif », vous avez dit « représentatif » ?
« Qui t’a fait comte ? », aurait demandé en 990 Hugues Capet à Adalbert de Périgord, ce à quoi le vassal aurait répondu : »Qui t’a fait roi ? »
Bonne semaine, quand même !
Que la Force de l’Esprit soit avec vous !
…et à la semaine prochaine !
RECTIFICATIF : Comme plusieurs lecteurs me l'ont signalé, les Juifs en France seraient 480 000 et non pas 700 000. Cela porte donc la "représentativité" du CRIF à 1,45%...

Enregistrer un commentaire